ET DIEU DANS TOUT ÇA

Quelques siècles plus tard

Structure en bois

recouverte de feuilles d'Or.

Escarpins. Peinture à l'huile

Clous en Acier.

Sceau de l’Artiste Or 750/1000.

Édition 1/1.

 

H119 x L79 x P16 cm. 11kg.

 

Atelier Budapest.

©2017 Denis Defrancesco

Retrouver ici l'oeuvre en vidéo

Notre Père,

... Je vous connaissais par cœur quand j’étais petit...  Depuis je ne sais
plus très bien... Trop d’incompréhensions, trop de questions sans
réponses.

... Je me souviens de Jésus sur la Croix... Son Sacrifice pour Tous...
Son Amour sans discrimination... Qu’importait le sexe, la race, la
religion ou la condition... Il voulait sauver tout le monde... Jésus, pas
plus regardant sur les mœurs de Marie-Madeleine que sur la moralité
de ses voisins de martyre au Golgotha...

... Pécheresse ou brigands, il s’en fichait bien... Ses Apôtres étaient
tous des hommes Mariés... Osée avait épousé une prostituée...  Ismaël
était né d’une mère porteuse... Et que dire, quelques siècles plus tard,
de Serge et Bacchus, ces deux soldats romains, amateurs de combats
de gladiateurs,  ces deux compagnons doux et amoureux, bénis par
l’Eglise et devenus deux de ses Saints ?  Personne à l’époque n’y
voyait  à redire...

... Que s’est-il passé depuis ? Les brebis égarées seraient elles plus
galeuses qu’autrefois ? Les parias moins fréquentables ? Les talons
des putains seraient-ils trop hauts? Le fard des travestis trop racoleur ?

... Le silence assourdissant de l’Eglise... Le rire féroce des dévots...
La Croix de la Différence toujours plus lourde à Porter... L’Altérité
crucifiée... Un clou dans un escarpin, comme un caillou dans le Cœur
du Christ... Voyez le Rouge de l’Amour, pas celui du péché ... Pas
l’ombre d’un sacrilège sur la Croix... Une œuvre comme une Prière,
pour tous les réprouvés de la Terre.