URINOIRS

URINOIRS.

L’un des secrets des hommes...

Installation composé de 3 éléments.

Acrylic, Oil on Canvas

Plexiglass Arrow.

White Carrara Marble Urinal. 

230,3x240,5 cm (90.66x94.68 Inches)

193x143,5 cm (76x56.5 inches)

22x15.7x13 cm. (8.6x5.9x5.1 Inches)

18K Gold Seal.

Workshop Budapest.  

©2016 - 2017 Denis Defrancesco

Commander

... Mesdames, ne regardez pas... A moins de vouloir connaitre l’un des secrets des hommes... L’un de ceux qui les plonge dans le plus grand désarroi...

... Une flèche comme une évidence sur le mur... Comme s’il s’agissait simplement de suivre le trait et de prendre un peu de hauteur. Pas un arbre autour, aucun trône en vue. L’impasse... L’Urinoir...

Toujours la même histoire... Le même cauchemar à chaque envie de pisser... La détresse au bord de la faïence, un drame à huis clos au creux de la cuvette...

... Passé l’entrée, prudente et silencieuse... Un coup d’œil western : Circulaire, suspicieux, à l’affût... Le grincement inquiétant d’une porte battante... Le crachement sinistre d’une chasse d’eau...

DEFRANCESCOART

GALLERY

URINOIRS.

173d1b_e94aec10e1fd49e8a3a1a1648e1ec1a8_mv2_d_1200_1200_s_2.jpg

DEFRANCESCOART

La lumière, trop sale, trop crue.... Un reflet bizarre au-dessus d’un lavabo...

Partout, le carrelage qui suinte le danger... Un lieu de crime parfait pour un écrivain Anglais. ... « L’Enfer, c’est les autres », aurait lancé Sartre, en sortant d’une pissotière... Chacun dans son box, face au mur, l’air de rien...L’Urinoir trop haut, trop bas. Une tête qui dépasse... Un regard de travers... Le doute, le soupçon... Une goutte de sueur sur la céramique... La miction impossible.... Le temps qui passe... Interminable... Surtout, ne rien laisser paraitre... Faire bonne figure face au mur. Surtout pas de brusquerie !Oubliez le tueur dans votre dos, le Manneken-Pis railleur dansl’urinoir d’à côté et le panda qui urine la tête en bas. Ne surtout pas penser. Lâchez prise sans lâcher prise...... « Tout vient à point à qui peut attendre »... Rabelais dans le texte et le soulagement au fond du trou... La giclée salvatrice... La petite secousse, avant la goutte... La Fameuse ! Celle qui n’est jamais la dernière... Urinoir, je te hais ! Vespasien, j’irai pisser sur ta tombe.