© Denis Defrancesco  2017-2019

  • Facebook/FanPage/DefrancescoArt
  • Twitter/denis/defrancesco
  • Google+/Defrancescoart
  • Pinterest/DefrancescoArt
  • Instagram/DefrancescoArt
  • LinkedIn/defrancesco/denis
 

Denis Defrancesco est un artiste plasticien Français né le 28 juin 1954, à Bédarieux

dans l’Hérault. Il vit et travaille entre Prague, Budapest et Aix en Provence.

 

Un Artiste Multiforme

Autodidacte, atypique et iconoclaste, Denis Defrancesco utilise toutes les techniques

et toutes les matières pour donner forme à ses idées, à ses fantasmes, à ses angoisses.

Un grand singe en bronze, un lapin géant en plexiglass, une poupée gonflable

en marbre, un Obama en plastique, une machine à trancher les souvenirs en acier,

un urinoir à l’huile... Il ne cesse de détourner le monde, de transfigurer la réalité,

pour nous raconter des histoires : une peur d’enfance, un souvenir d’adolescence,

une passion amoureuse, le temps qui file, le corps qui s’étiole, la mort qui rôde.

C’est pop, c’est électrique, c’est souvent osé, c’est toujours libre.

Son travail, à la fois charnel et scientifique, amalgame le bronze et le marbre, la

peinture et le plexiglass, l’acier et le plastique. Il n’aime rien tant que mélanger les genres

et refuser les styles.

Denis Defrancesco est un taiseux exalté, un exhibitionniste plein de pudeur, qui

crée, avec ses sculptures monumentales, ses peintures en relief et ses

idoles métamorphosées, une œuvre éclectique, inattendue, insolente, personnelle.

Un texte accompagne chacune de ses sculptures et de ses peintures, comme la clé d’une histoire particulière.

La suite de l’Histoire

Pendant 35 ans, Denis Defrancesco a photographié La Femme. Des milliers de femmes, pour les plus grands magazines de charme français et internationaux, son « oeil » et sa réputation de « créateur d’univers » l’ont entrainé à Londres, New-York, Los Angeles, Moscou, Sydney et Tokyo.

Une fois le Mur de Berlin tombé, Denis a été le 1er photographe occidental à « passer à l’Est » pour faire découvrir au Monde les plus beaux modèles d’Europe Centrale. Installé à Budapest, au début des années 90, il s’est, très tôt, lancé dans la révolution numérique, adaptant, au Web, ses Réflex et ses studios. Très rapidement, ses sites sont devenus les plus prisés de la toile.

 

La suite de la suite de l’Histoire

Pendant toutes ces années, Denis Defrancesco n’a jamais cessé de dessiner, de réaliser des plans, des maquettes, des collages, d’expérimenter des formes et des volumes : « Tout ce que j’adorais faire lorsque j’étais enfant » explique-t-il. Des années d’un travail secret, presque alchimique, arrivé, désormais, à maturité. Le début d’une œuvre que Denis Defrancesco a décidé, aujourd’hui, de présenter.

 

Sa 1ère Exposition

A la fondation GAA, à Venise, pendant la Biennale Viva Arte Viva 2017. Le « Off » le plus remarqué de l’évènement, selon les organisateurs.

  • Facebook/FanPage/DefrancescoArt
  • Twitter/denis/defrancesco
  • Instagram/DefrancescoArt
  • LinkedIn/defrancesco/denis
  © Denis Defrancesco  2017-2019.